INFLUENZA AVIAIRE

Le nombre de cas d’influenza aviaire hautement pathogène en élevage et dans la faune sauvage est en forte augmentation ces dernières semaines en France métropolitaine.
Au vu de l’évolution défavorable de la situation, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, a décidé de relever le niveau de risque sur l’ensemble du territoire national.
Depuis dimanche 2 octobre, le risque est passé de faible à “modéré ” et s’accompagne d’un renforcement de la surveillance des élevages de volailles et des mesures de protection.

Le relèvement du niveau de risque comprend un ensemble de mesures, dont, pour le Rhône, la mise à l’abri (confinement) de tous les oiseaux (d’élevage ou détenus chez des particuliers comme dans des basse-cours) dans les communes des zones à risques particuliers.
Pour le département du Rhône, 143 communes sur les 267 du département figurent dans la liste des communes à risque particulier pour lesquelles la mise à l’abri des volailles est demandée (Montanay est concerné); il s’agit des communes proches des couloirs habituels de migration.

Plus d’informations ici : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046349815

Aller en haut de la page